« Abraham parle » de Jerry et Esther Hicks

Je vous invite à lire « Abraham parle »- un nouveau commencement- Mama Editions, Channels, 2013, de Jerry et Esther Hicks :

Abraham est un collectif d’enseignant oeuvrant dans l’invisible. Ils sont canalisés par Esther Hicks et retranscris par son mari Jerry.

Les messages délivrés sont de grande qualité, ils sont pertinents et concrets pour nos vies, et surtout ils sont exprimés dans une grande simplicité, très accessibles car ils s’adressent directement à notre coeur et à notre mémoire d’Etre.

La question essentielle c’est en quelque sorte : que suis-je venu faire sur terre? Y a t’-il un sens à tout ce que je vis?

Abraham nous reconnecte à une dimension parfois oubliée qu’il appelle « notre Etre plus vaste ». Il nous rappelle le puissant désir qu’il nous a fallu pour venir nous incarner sur cette terre.

Je pense à ceux qui se sentent désespérés face à  leur vie ou qui sont en fuite « la tête dans les étoiles », et j’en ai fait partie dans les deux cas! Grâce à Abraham et le message contenu dans ce livre j’ai percuté la chance d’être incarnée, et d’avoir la possibilité de faire des expériences, et surtout de l’avoir intensément désiré. Mon inexorable aspiration à retourner à la source, même si elle est totalement vive, s’est transformée car je vois maintenant les possibilités et la richesse de cette vie terrestre.

Abraham nous explique le processus de création, comment nous le mettons en oeuvre à chaque instant.

Il nous met face à notre responsabilité et à notre pouvoir de créateur, dans le sens heureux du terme : ainsi il nous montre comment au lieu d’être affligés et submergés de décisions à prendre, nous pouvons être euphoriques par le potentiel qu’elles ont de nous satisfaire!

Abraham nous tend le sceptre de notre pouvoir créateur que nous méconnaissons. Il montre comment nos émotions sont des alliés extraordinaires car elles nous signifient si nous sommes en accord avec notre être profond (notre projet) ou en disharmonie (colère, frustration) ceci dans l’instant présent.

Nous voyons comment nous pouvons accueillir ces informations, les nettoyer et surtout comment, dans l’instant, nous pouvons réaligner nos émotions et pensées sur l’expérience que nous souhaitons vivre, et transformer l’expérience « négative » en émotion et expérience « positive ».

Abraham aborde les notions d’influence, de libre-arbitre..il décrypte le processus de culpabilité et comment améliorer radicalement notre expérience.

Abraham nous incite à connaître nos besoins véritables et les faire connaître aux autres, ce qui est un processus majeur de notre cheminement vers le bien-être : il nous rassure : nous n’avons ni raison ni tord, les uns par rapport aux autres. Nous avons des intentions et des connaissances différentes, simplement. Et chacun de nous peut faire confiance au stade de connaissance qu’il a et à la façon dont il se sent.

Il nous révèle que notre plus grande intention dans cette vie est : « vous voulez être des êtres qui permettent. Et vous savez que vous y êtes parvenus quand vous serez disposés à permettre à l’autre d’être lui-même, même s’il ne vous donne pas la même permission. Quand vous êtes capable d’autoriser, alors que l’autre ne fait pas de même, vous avez une liberté absolue ».

Abraham nous incite aussi à créer notre « gros lot », à visualiser notre expérience de vie telle que nous aimerions qu’elle soit, et la loi d’attraction, l’univers va conspirer pour réaliser nos rêves.

Il nous rappelle que le manque n’existe pas..notre bonheur ne prive pas un autre de bonheur, notre abondance ne prive pas un autre d’abondance, la création est entre nos mains et ne prive personne!

Ce message d’Abraham nous reconnecte à notre Etre « plus vaste », à notre source plus grande et au potentiel infini de création qui est le notre ici et maintenant.

Si ces quelques mots vous ont touché ou interpellé, je vous incite à lire ce livre écrit en toute simplicité, il est un outil puissant et concret à destination de nos âmes et de nos coeurs d’enfants!

ame

 

Quelle valeur donne t’on à notre Vie et à celle de ceux qui nous entourent ?

Le petit échange que je vous propose aujourd’hui est sur la valeur de la vie : quelle valeur je perçois à ma propre vie, quelle est ma valeur ajoutée? Qu’est-ce que je souhaite réaliser et offrir aux autres qui me fait vibrer? Et bien sûr quelle importance ont pour moi les êtres aimés de ma vie..? En quoi me nourrissent t’-ils de leur présence, des expériences partagées avec eux?

Un évènement est venu me rappeler cela, en une fraction de secondes j’ai senti l’éphémère de la vie dans sa forme, j’ai senti très fort l’amour que j’ai pour une personne..à l’idée très réelle de  la »perdre »ou que cet être soit blessé et souffre..

Cela m’a donné la sensation de m’être endormie sur des certitudes, des habitudes de vie, et que je ne peux oublier de dire aux êtres que j’aime qu’ils sont importants..parce que ma vie et la leur sont éphémères..

Après on peut se dire toute sortent de choses, sur le point de perdre un être aimé,  qu’il ait décidé de  s’éloigner tout simplement pour vivre ses expériences ou qu’il « s’en aille »physiquement pour de bon (pour vivre ses expériences aussi!)…on peut avoir des croyances ancrées et très réconfortantes comme le fait que la mort n’existe pas et que c’est uniquement un changement de plan d’existence, ou si la personne s’est éloignée, que la distance n’existe pas non plus, car énergétiquement nous sommes reliés…

J’adhère à tout cela, et c’est vraiment bon d’être conscient de cela et d’y accéder..

Mais c’était un vif moment, saisissant, le moment de faire le point en un éclair sur ce qui est vital dans ma vie ici et maintenant..

Je souhaite partager cela avec vous..même si c’est souvent le choc d’un évènement qui nous permet d’accéder à la conscience vivante, c’est à dire à l’émotion..car la pensée ne suffit pas!

C’est aussi l’occasion de faire l’éloge de l’instant présent, parce que cet évènement m’a amené dans le « ici et maintenant » si puissamment..je me suis sentie sur une « brèche », un fil de rasoir, ça peut paraître inconfortable mais en réalité c’est se sentir aussi vivant et vibrant..j’en profites pour vous glisser, ci-dessous, quelques mots de Eckart Tolle issus de : »le pouvoir du moment présent », qui est un livre qui existe aussi sous la forme d’un très bon audio :

« Quand vous êtes identifié au mental, vous êtes prisonnier du temps et une compulsion vous incite à vivre presque exclusivement en fonction de la mémoire et de l’anticipation. Ceci génère une préoccupation permanente face au passé et au futur, une indisponibilité à honorer et à accueillir l’instant présent, ainsi qu’une incapacité à lui permettre d’être. La compulsion nait du fait que le passé vous confère une identité et que le futur comporte une promesse de salut et de satisfaction, sous une forme ou une autre. Passé et futur sont tous deux des illusions. »

« Ce que vous appelez « votre vie » devrait plutôt s’appeler plus justement « vos conditions de vie ». Il s’agit de temps psychologique, du passé et du futur. Dans le passé, certaines choses ne sont pas déroulées comme vous le vouliez. Vous résistez encore à ce qui s’est produit alors et à ce qui est maintenant. L’espoir vous fait vivre mais il maintient votre attention sur le futur. Et c’est ce regard fixé sur le futur qui perpétue votre refus du présent et qui vous rend ainsi malheureux.

Lorsque la compulsion à fuir le présent cesse, la joie de l’Être afflue dans tout ce que vous entreprenez. Dès l’instant où votre attention se tourne vers le présent, vous sentez une présence, un calme, une paix en vous. Vous ne dépendez plus du futur pour vous sentir satisfait ou comblé, vous n’attendez plus de lui le salut. Par conséquent, vous n’êtes plus attaché aux résultats. Ni l’échec, ni le succès n’ont le pouvoir de modifier votre état intérieur, votre Être. Vous avez alors découvert la vie qui se cachait derrière vos conditions de vie. »

Je reprends l’écriture en cet instant pour proposer ceci en méditation : qui sont les êtres chers qui m’entourent? est-ce que je leur ai manifesté récemment mon bonheur de les connaître et de vivre des moments avec eux? Avec l’intensité du « Je te vois » de Avatar !

Et y a t’il un rêve que je porte dans mon coeur, que je souhaite réaliser dans ma vie, et que j’ai remis sans cesse à demain? La vie est éphémère..les rêves se réalisent maintenant! Je vous souhaite cette folie à présent et de percevoir tout l’amour dont vous êtes entourés, par votre famille, vos amis, des inconnus, la nature elle-même et bien plus encore..